NAO 2018 Bloc 1 – Négociation salariale, point au 27 février 2018

mardi 27 février 2018 - 11:39:59 Category: Négociations Posted by  foamdm Commentaires (0)
Ce lundi 26 février se tenait la septième et avant-dernière réunion sur les négociations salariales qui ont été entrecoupées de discussions sur le futur Comité Social et Economique.
Ce lundi 26 février se tenait la septième et avant-dernière réunion sur les négociations salariales qui ont été entrecoupées de discussions sur le futur Comité Social et Economique.

La direction a présenté la dernière version de ses propositions :

  • augmentation de 7 points pour les salaires annuels inférieurs à 33 k€ (175 salariés concernés),

  • augmentation de 5 points pour les salaires annuels compris entre 33 k€ et 45 k€ (177 salariés concernés),

  • la prime d’ancienneté « cadre » est maintenue,

  • la valeur du ticket restaurant est portée à 9 €,

  • l’abondement est de 200 % avec un plafond à 200 €.

Cette augmentation (presque) générale représente environ 173.000 euros. Une enveloppe est également prévue pour les augmentations individuelles (93.000 €) et les primes (36.000 €) des salariés en classe 2 à 6.

Le coût total des ces propositions (hors enveloppe dédiée aux seuls classes 7 et 9, soit 12 personnes) atteint environ 372.000 € en incluant une estimation à 70.000 € du coût de l’abondement.

Commentaires

Après avoir reçu les documents demandés, FO a transmis ses revendications à la direction, vous pouvez les lire ICI.

La direction aborde la négociation en segmentant les salariés en deux tranches selon leur rémunération annuelle : en dessous de 33 k€ ; entre 33 et 42 k€. Les salariés avec une rémunération supérieure à 42 k€ n'auront donc pas d'augmentation sous forme de points. Le nombre de points attribués dans ces 2 tranches de rémunération a débuté à 6 / 3, puis 8 / 4. La borne maximum a été relevée de 42 k€ à 45 k€ pour toucher plus de salariés en classe 5. Par rapport à la précédente proposition de la direction (8 / 4), nous constatons que ce transfert d’un point déshabille Paul pour habiller Pierre pour un même coût.

FO AMDM revendique 10 points pour les salaires inférieurs à 36 k€ et 5 points pour la tranche 36–50 k€.

La direction n'a pas évalué le coût de nos autres revendications (RMA classe 2 à 20.000 €, RMA classe 5 aligné sur le plafond sécu, abondement 300 % avec un plafond à 300 €, forfait kilométrique, déplacement professionnel compté en temps de travail, médaille du travail...). Elles n'ont pu être ni expliquées, ni débattues en réunion. Nous devons donc les considérer comme rejetées.

Quid des classes 7 et 9 ?

En excluant la rémunération des classes 7 et 9 (hors classe) de la négociation, les organisations syndicales et les salariés ne connaîtront pas le montant de l’enveloppe affectée à l’augmentation de la rémunération des classes 7 et 9. Il est bon de rappeler que le nombre de salariés avec un salaire supérieur à 70.000 euros est passé de 4 en 2015, à 8 en 2016 et à 12 en 2017.

Et maintenant ?

Dans le cas d'un accord salarial, la direction s'engage à débuter une réflexion sur la politique des rémunérations avec les représentants du personnel du futur Comité Social et Économique (mis en place en juillet 2018 après les prochaines élections professionnelles).

La direction va transmettre un projet d'accord aux organisations syndicales avant la réunion du lundi 5 mars à 15h.

Tags

Aucun

About the Author

foamdm

foamdm

Bienvenue


Nom d'utilisateur ou mail :

Mot de passe :




[ ]