05
déc.
2008

Négociations Salariales 2009

Posted by foamdm
0
2eme réunion sur ce thème le jeudi 4 décembre :

Lors d’un rapide tour de table, nous constatons que tous les syndicats (CGT, GAE et FO) ont les mêmes revendications (cf tract FO du 13 novembre), à savoir :

  • obtenir une revalorisation du point (bloqué à 5.7 Euros depuis plus de six ans) selon l’indice INSEE des prix à la consommation (inflation) afin de compenser notre perte de pouvoir d’achat

  • négocier une modification de fond, des systèmes de valorisation de l’ancienneté (niveaux et prime d’expérience)


Tenant compte du contexte difficile, aucun syndicat ne formule une quelconque autre demande.

Face à cette unité des syndicats, la direction générale répond:

  • qu’elle souhaite mettre définitivement un terme aux rumeurs de plan social qui circulent dans l’entreprise, au contraire beaucoup d’embauches (30 sont réclamées par les services) seront réalisées en 2009

  • qu’il n’y aura aucune augmentation individuelle cette année (pas de promo, pas de prime) mais rassurez-vous un entretien d’appointement aura bien lieu (!)

  • qu’elle accepte d’augmenter de 2 % le salaire des 21 personnes qui gagnent moins de 1500 Euros brut

  • que les augmentations liées à l’ancienneté ne représenteront que 0.4 % de la masse salariale, puis pretexte que les discussions sur ce sujet n’ont pas avancé en raison du refus des syndicats de signer un accord sur les négociations salariales 2008.


Devant un tel décâlage entre nos modestes demandes (nous souhaitons simplement que la direction tienne ses engagements sur l’ancienneté, et obtenir un rattrapage de notre perte de pouvoir d’achat selon l’indice officiel de 2008) et l’offre de la direction (gel des salaires de 95 % du personnel) la réunion a rapidement pris fin.

Reflexions et commentaires du Délégué Syndical:

Un rapide calcul permet de montrer que la proposition N° 3 de la DG représente une investissement inférieur à 17000 Euros soit environ 0.1 % de la masse salariale (11.7 Millions d’euros).

Nous pensons que les salariés n’ont pas à subir les choix stratégiques de la direction. L’ensemble du personnel s’est mobilisé plus que jamais en 2008. Les prix ont déjà augmenté de 3%, si nous tolérons éventuellement de ne pas tirer le bénéfice de notre fort investissement en acceptant de ne pas être augmentés, nous ne pouvons pas supporter de perdre du pouvoir d’achat.

Sur l’ancienneté, nous déplorons la mauvaise fois de la direction. Car durant les négociations salariales 2008 (qui ont eu lieu le 5/12/07, le 19/12/07, le 11/02/08 et le 8/04/2008), aucun Procès Verbal d’accord ne nous a été remis pour signature.

Tous les participants à ces réunions s’accordaient pour dire qu’il fallait améliorer le système actuel (toutefois les syndicats n’étaient pas dupes et savaient aussi qu’il s’agissait de décâler à 2009 les dépenses, tout en emportant notre adhésion). La CGT demandait que le délai d’application soit fixé; en tant que DS-FO je demandais que soient inscrites sur le PV, les revendications de chaque syndicat et que le dispositif de l’ancienneté soit élargi aux cadres en Classe 5.

En septembre, puis en octobre, la CGT et FO ont écrit à la DG pour obtenir le document formalisant la fin des négo 2008.

Le 4 décembre, la DG affirme que le chantier “ancienneté” n’a pas avancé parce que les syndicats refusaient ses propositions…

Bienvenue


Nom d'utilisateur ou mail :

Mot de passe :




[ ]

Derniers messages


Aucun message actuellement