BREF NAO du 20 février 2020

mercredi 26 février 2020 - 09:45:31 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Capture d’écran 2020-01-24 à 19.06.18.png

NAO, augmentations, avancement et article 8

vendredi 24 janvier 2020 - 19:13:14 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Capture d’écran 2020-01-17 à 16.02.26.png

BREF FO : l'essentiel de la 1ère réunion de négo salariales

vendredi 17 janvier 2020 - 16:04:16 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
FO bref Négo Sal 2020 1.pdf

DOSSIER FO de NEGOCIATION SUR LES SALAIRES 2020

vendredi 17 janvier 2020 - 13:01:10 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
1350c7690a7e61d335acd3566c8e6f.jpg

FO réclame l’ouverture d’une négociation interprofessionnelle sur le télétravail et le droit à la déconnexion

mercredi 06 novembre 2019 - 09:23:23 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
fo_necessite_d_une_negociation_interprofessionnelle.pdf


Le rapport de la DARES sur le télétravail confirme la nécessite d’une négociation interprofessionnelle !


Selon le récent rapport de la DARES, le télétravail reste un mode d’organisation très minoritaire. Seuls 3% des salariés (et parmi eux 11 % des cadres) le pratiquaient régulièrement en 2017. Avec la numérisation dans le milieu professionnel, cette pratique est appelée à s’étendre.
Si le rapport souligne que le télétravail répond à une organisation plus souple du travail et limite les temps de trajet, il va à l’encontre d’un certain nombre d’idées reçues sur ses avantages supposés. Il alerte sur plusieurs dérives ou mauvaises pratiques, notamment là où il n’existe pas d’accord collectif pour les encadrer. Or, seul un quart des télétravailleurs du secteur privé sont couverts par un accord collectif d’entreprise.
Lors de la concertation qui s’est tenue en 2017, FO avait souligné un certain nombre de risques, confirmés aujourd’hui en partie par le rapport de la DARES :
- Un risque accru de confusion des temps de vie et des horaires de travail plus longs chez les télétravailleurs réguliers : ces derniers travaillent en moyenne 35 minutes de plus que leurs collègues et sont plus nombreux à dépasser 50 heures par semaine.
- Un isolement plus important tant pour les télétravailleurs que pour ceux qui restent présents dans l’entreprise ;
- Un déficit d’information sur la vie et l’évolution de l’entreprise et une rupture de contact avec les instances représentatives du personnel ;
- Un risque de dégradation plus fréquent de l’état de santé : les télétravailleurs les plus réguliers sont quatre fois plus nombreux à le déclarer et présentent plus du double de risques de dépression modérée à sévère ;
- Un risque de ralentissement de l’évolution des carrières dû à l’invisibilisation des télétravailleurs ;
Pour FO, les femmes ou les aidants familiaux sont potentiellement plus exposées à ces risques, car plus enclins à recourir au télétravail.
C’est pourquoi FO réitère sa position en faveur de l’ouverture d’une négociation interprofessionnelle sur le télétravail et le droit à la déconnexion, qui permette d’encadrer sa mise en oeuvre tant au niveau des négociations de branches que d’entreprises.


Paris, le 5 novembre 2019
prime-intressement_1481191068_1110.jpg

Nouvel accord d'Intéressement : ce n'est pas ce que nous appelons une "négociation" à FO !

jeudi 27 juin 2019 - 16:51:13 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Suite à notre dernière news sur le sujet publiée le 18 juin, une réunion a eu lieu le jeudi 20 juin.
Suite à notre dernière news sur le sujet publiée le 18 juin, une réunion a eu lieu le jeudi 20 juin. La direction a avancé un aménagement bien léger (progressivité du seuil de solvabilité à retenir sur les 3 ans de durée de l'accord, à lire dans notre document pdf à télécharger ci-dessous) à ses propositions de la semaine précédente. Les explications données étaient complètes et de qualité. Néanmoins, elles ont peu convaincu les organisations syndicales.

Un projet d'accord rédigé a été adressé aux syndicats mardi 25 juin. Celui-ci tenait nullement compte des demandes de FO présentées le 14/6.

Ce matin, le 27 juin, nous avons tenté une nouvelle et ultime proposition (document à télécharger ci-dessous). Notre objectif est que soit assuré le versement d'un intéressement (même tronqué) à l'ensemble du personnel en cas de survenance d'un exercice bénéficiaire, mais avec un ratio de solvabilité dégradé.
Nous avons ajouté une revendication concernant les salariés à temps partiel (et à temps plein sur 4 jours) qui subissent depuis des années une forme d'injustice.

Tout porte à croire que notre second document et ses demandes, sera intégralement balayé (à ce jour aucune réponse à notre mail !).

Ce n'est pas comme cela que nous souhaitons "négocier".

Nous vous informerons sur nos décisions et leurs conséquences.

Edit du 28/6 :
après avoir beaucoup travaillé sur ce dossier et produit deux documents contenant plusieurs propositions d'amélioration du projet d'accord, notre organisation n'ayant pas été entendue, FO a décidé de ne pas ratifier cet accord.
Pour être tout à fait complet, nous ajoutons que les deux autres syndicats de la Mutuelle ont signé le nouvel accord qui s'appliquera donc pour l'exercice en cours et les deux suivants.
prime-intressement_1481191068_1110.jpg

Intéressement et Egalité Femmes-Hommes : revendications de FO-AMDM

mardi 18 juin 2019 - 19:17:53 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Ce mois de juin deux négociations importantes sont en cours :
Ce mois de juin deux négociations importantes sont en cours :

  • le nouvel accord d'intéressement doit être signé impérativement avant le 30/6,

  • le nouvel accord dit de "bloc 2" qui doit rapidement remplacer l'accord unanime signé en 2017 pour une année seulement.

Intéressement :


Rappel : l'intéressement lié à l'exercice bénéficiaire de 2018 vous sera versé après l'AG du 22 juin. Le montant sera inférieur d'1/3 environ par rapport à celui de l'an dernier.

Le dernier accord ayant été signé en 2016, il faut absolument le remplacer avant le milieu de l'année 2019 pour permettre une éventuelle distribution des bénéfices de l'année en cours.
Comme vous le constaterez en lisant notre dossier de revendications, alors qu'on s'acheminait vers une reconduction quasi identique du texte (nous avons tout de même réclamé et obtenu que la présence à son poste dans l'année prenne 4 fois plus d'importance que le salaire perçu dans le calcul de la répartition individuelle de l'enveloppe (soit 80/20 contre 75/25 précédemment),
la direction souhaite ajouter une disposition liée à la solvabilité de la Mutuelle. Notre syndicat réclame une contrepartie pour le personnel. La discussion reprend jeudi 20/6 sur ce sujet de désaccord.

Bloc 2 de la loi Rebsamen (Egalité Professionnelle Femmes-Hommes, Lutte Contre les Discriminations, Qualité de Travail) :

Notre syndicat FO ayant été fortement contributeur à l'accord signé en 2017, nous continuons de penser que tout n'est pas à jeter dans ce texte smile
Mais nous devons nous adapter aux évolutions sociétales et nous souhaitons apporter de nombreuses améliorations sur chacun des sujets. Notre dossier de revendication a été adressé à la direction ce mardi 18 juin.


signature.jpg

NAO bloc 1 (salaires et ponts 2019) : accord signé par FO !

vendredi 22 mars 2019 - 18:59:41 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
FO s'est engagé dans la négociation dès janvier avec une revendication principale : augmentation du point de 2% + 5 points pour les salaires annuels < 50 000 €
FO s'est engagé dans la négociation dès janvier avec une revendication principale : augmentation du point de 2% + 5 points pour les salaires annuels < 50 000 €
Nous ajoutions plusieurs autres revendications comme 300 € d'abondement sur le PEE (ou PERCO), les chèques déjeuners à 9,20 €... (cf. PDF inclus dans la news du 12 février).


Avec une inflation moyenne 2018 atteignant selon l'INSEE 1,85% (!), il était primordial de compenser la perte de pouvoir d'achat du personnel de la Mutuelle.

Nous avons justifié notre position de principe par le maintien d'une cohérence de la grille de rémunération (augmentation proportionnelle par la révision de la valeur du point), un coup de pouce nécessaire aux plus bas salaires (l'ajout d'un nombre de points à chaque salariés en dessous d'un certain seuil) et la reconnaissance qu'au delà d'un certain niveau (que nous fixions arbitrairement à 50 000 €) il ne relevait plus de l'activité syndicale de revendiquer des augmentations générales, les salariés concernés ayant de fait une proximité évidente avec la direction générale.

Après de nombreux échanges, la direction a concédé :
- le point passe à 6,15 € (soit une augmentation générale de tous les salaires de 1,318 %)
- 3 points en plus pour les salariés hors Codir
- l'abondement (*) sera de 200 € (mêmes règles que l'an dernier)
- le chèque déjeuner passe à 9,20 € (montant maximum autorisé par l'URSSAF en 2019)

FO est satisfait des résultats de cette négociation au terme de laquelle nos revendications sont en partie satisfaites et surtout nos principes respectés.


Nous avons signé un accord sur ces bases jeudi 21 mars.
L'application des mesures à effet rétro-actif (1er janvier 2019) sera visible sur la paie d'avril.

A noter également que les salariés qui travaillent du lundi au vendredi bénéficieront d'un pont le 16 août 2019 (les service commercial minimum sera assurée par l'équipe du samedi) et ne travailleront pas les après-midi des réveillons de fin d'année. Les salariés qui travaillent le samedi auront 2 ponts (24 et 31 décembre).
Il reste possible poser un CP ou RTT le vendredi de l'Ascension 31 mai 2019 en fonction des contraintes de service.

* : après la prime de 1000 € défiscalisée, exonérée de cotisations sociales, arrachée par les "Gilets Jaunes" au gouvernement et accordée par notre direction, nous percevrons fin juin (après l'AG des sociétaires) un intéressement d'un montant moyen d'environ 2/3 de celui qui nous a été versé en 2018.

Signature

NAO 2019 (négociations sur les salaires)

mardi 12 février 2019 - 20:15:30 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Nous avons déjà participé à 3 réunions avec la direction.
Nous avons déjà participé à 3 réunions avec la direction. Les échanges sont constructifs, chacun a présenté ses revendications, ses besoins et ses contraintes. Plusieurs calculs sont réalisés...La prochaine rencontre aura lieu le 22 février.

Pour préparer ce rendez-vous annuel récurrent, FO-AMDM a produit le document ci-joint qui résume l'ensemble de nos positions sur le sujet.
Bonne lecture.
Logo_force_ouvriere.jpg

BONNE NOUVELLE !

jeudi 17 janvier 2019 - 15:05:04 Category: Négociations Posted by  foamdm 0
Ce jour, en réunion de CSE, les élus FO ont réclamé de savoir si la Direction saisirait l'opportunité de verser un prime exceptionnelle aux salariés ayant touché moins de 3 fois le SMIC en 2018 ; cette prime dite "Macron en réponse aux Gilets Jaunes" devant être versée avant le 31 mars 2019.

Ce jour, en réunion de CSE, les élus FO ont réclamé de savoir si la Direction saisirait l'opportunité de verser un prime exceptionnelle aux salariés ayant touché moins de 3 fois le SMIC en 2018 ; cette prime dite "Macron en réponse aux Gilets Jaunes" devant être versée avant le 31 mars 2019.

Patrick Jacquot annonce avoir unilatéralement décidé de verser cette prime exceptionnelle. Les calculs sont en cours car les comptes 2018 ne sont pas intégralement clôturés.

Pour information : les négociations salariales ont débuté mardi 22 janvier à 14h.

La direction de la Mutuelle a annoncé une prime dite "Macron" de 1000 euros pour tous les salariés éligibles (ayant perçu moins de 3 fois le SMIC annuel en 2018).

Bienvenue


Nom d'utilisateur ou mail :

Mot de passe :




[ ]

Derniers messages


Aucun message actuellement